La course à pied Les blogs courseapied.net : brinouille

Le blog de brinouille

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-09-09 00:51:05 : Qu'est ce qu'elle a appris la petite Brinouille ?

Qu'ai je appris grâce à ce stage, grâce à l'observation de cyrille et olivier, grâce au super cardiofréquencemètre qui m'a suivi sur les séance VMA et seuil ?

Concernant ma foulée :

-Que mon appui est dynamique, plutôt sur la pointe et avec une foulée ample lors des courses rapides. En footing plus lent ça change, c'est un mouvement pendulaire frôlant le sol lors de son retour vers l'avant (je comprend mieux pourquoi je trébuche souvent maintenant !)

-Que ma foulée élastique me favorise plus sur le plat et devient totalement inefficace en montée -j'avais déjà reperé cette sensation de vieille fiat en côte, sans savoir pourquoi, voilà qui est fait- et qu'il est donc important pour moi quand ça monte de passer en fréquence et réduire la foulée.

-que mes problèmes tendineux et musculaires récurrents peuvent être causés par mon type d'appui au sol....il peut être intéressant pour moi d'apprendre à dérouler davantage le pied au sol notamment sur le distances type marathon sinon ça va faire mal ! alors là si vous pouvez m'aider et me donner des tuyaux concernant des exercices pour apprendre à dérouler le pied je suis preneuse !

question Vitesses et objectifs :

mon seuil 13 km/h, a tendance à être bas comparativement à ma VMA de 15,5 km/h(82,5 % de la VMA contre 85/87 %
attendus)

bien que je ne sois pas une étoile filante, j'ai plus un profil vitesse qui fait que je me sens mieux sur les séances 100 % et les répétitions courtes que sur la durée et tout ça grâce à quoi ? à mes grosses papattes musclées !
Mes objectifs semi et marathon doivent me rendre extrêmement raisonnable, je devrais gêrer correctement mes allures dans mes entrainements et surtout mes départs de courses, sinon je risque de ne pas maîtriser la durée.

la zone 75 à 85 % de ma VMA devra être importante dans mes entrainements si je veux progresser.

j'ai quand même appris pas mal de choses... reste à devenir un peu plus disciplinée dans mes entrainements pour mettre en pratique tous ces bons conseils !

Les réactions

Par thomas, le 2006-09-09 01:17:34
Quelle activité sur ton blog!!

Ta remarque sur les cotes est valable pour tout le monde... Il faut monter les genoux, racourcir la foulée et mouliner. Les petites cotes passent vraiment toutes seules. Pour les cotes longues, pas de secret il faudra pousser de toutes facons :p (petite astuce d'un ex coureur de cross)

C'est interessant tout ca! J'ai bien aimé la séance avec les numéros... J'aurai été bien nul je pense! Déjà que j'arrive jamais à compter mes séries...

Par Brinouille, le 2006-09-09 07:29:55
Moi aussi je me plante toujours dans les nombres de séries, quant à calculer mes temps de passage en course n'en parlons pas !

Elle était bien dure à expliquer -et à comprendre- cette séance situation dialogue, mais nous avons été perturbé je pense par la pluie : )

Je voulais absolument finir mon CR de stage, maintenant je vais dormir un peu plus le soir et moins bloguer ; )

Par Martine, le 2006-09-09 07:58:11
Bonjour ma petite Brnouille
Merci de nous avoir fait découvrir ce stage de cap. Tu as mérité aujourd'hui de te reposer.
J'aime bien les petits exercices sur la piste avec les ballons et tout et tout!!!
Bises
Martine

Par Squirel, le 2006-09-09 09:19:54
Bonjour Brinouille,
C'est hyper interessant comme stage ...Apprendre à te connaître pour mieux progresser maintenant tu es prête pour préparer ton ojectif et je compte sur toi pour me montrer l'exemple! ;-))
En plus tu vois tes CR m'ont permis de comprendre un peu mieux votre jargon de capeur!
Bon WE brinouille et ptêtre à Dimanche matin !!

Par grosours, le 2006-09-09 09:50:44
trés intéressant et instructif pour les autres aussi car avec les détails que tu donne on a un exemple concret complet, en passant permet d'évaluer l'intérêt d'investir dans un stage. une question quand même tu a le sentiment d'être plus en forme aprés qu'avant en dehors de l'aspect "connaissance de la bébéte qui court" ?

Par brinouille, le 2006-09-09 09:57:03
C'était quand même éreintant de courir presque tous les jours + divers exercices alors que j'étais habitué à 3 séances par semaine...si je suis peu sorti en dehors du stage, c'est que je récupérais et faisais la sieste !
Un stagiaire a eu une tendinite d'achille. Moi qui sortais d'une coupure d'un mois et qui avais repris doucement depuis 15 jours, j'ai vu périostite se révéiller illico avec la séance VMA, et parfois le réveil était dur, pas moyen de poser les pieds à plat sur le sol avant une bonne heure !
après avoir récupéré, Je me sens en forme, mais pas de miracle non plus je n'ai pas encore gagné 2 mn au 10 km !

Par cricri 63, le 2006-09-09 12:19:22
Merci pour ce temps passé sur ton blog pour nous faire partager ton stage.Compte rendu plein d humour, d'infos,et de pistes à explorer .
Christèle

Par cyrillec, le 2006-09-09 13:47:23
hello Sabrina, quel succès ton blog !

sinon 15.5 ca me parait une belle vma vu que je dois avoir la même :-) Donc si j'ai bien compris, il faut faire de l'endurance, de la VMA et du temps de soutient de la VMA ?

La seance VMA permet d'augmenter ta "cylindrée" et le temps de soutient de l'utiliser un peu comme en course?


Par Brinouille, le 2006-09-09 13:52:32
Cyrille, c'est à peu près ce que j'ai compris, mais tu sais à mon avis tu es plus calé que moi sur le sujet : )

Dommage que tu sois en club sinon on aurait fait nos séances euil ensemble, et j'aurais dû m'accrocher un peu !

Par Brinouille, le 2006-09-09 13:53:06
seuil : j'ai oublié le "s"

Par cyrillec, le 2006-09-09 14:36:31
l'entraineur nous a demandé de faire un 10 km d'ici un mois, j'hesite entre st denis ou paris centre, on verra..
ca servira de test VMA à mon avis :-)
tu fais paris centre ?

Par brinouille, le 2006-09-09 14:44:22
je suis en train d'hésiter, vu que j'aurais fait à fond un 7km la semaine précédente. qu'en penses tu ?

Mais ça me dit bien (je pense que je vais avoir du mal à te suivre quand même, disons qu'il ne faut pas que je parte trop vite mais je peux faire 46 je pense, quand à espérer 45 je ne sais pas trop mais j'aimerais bien !

Tu vises quel temps ?

Par cyrillec, le 2006-09-09 15:13:11
le meilleur possible :-)

j'ai fait un peu plus de 45' l'an dernier, il ne faut donc pas regresser! pour le moment j'en suis loin mais ca va revenir.

j'aurai un mois d'entrainement dans les guibolles.

a toi de voir pour l'enchainement des 2 courses en tout cas faudra alléger la semaine.

45' ca donne 4'30 au kilometre ca doit te parler vue que c'est tes seances d'hier.

va falloir surveiller tes temps de passage en course :-)

Par brinouille., le 2006-09-09 15:18:49
vi m'sieur : )

PS : des 4mn30 ok mais je n'en aurais ptet pas fait 10 comme ça, et y'avait quand même une petite pose à chaque fois, et j'avais pas mon cardio pour voir ma Fc largement au dessus des 183 à ne pas dépasser !

Par Brinouille, le 2006-09-09 15:19:29
oups "pause" pardon pour la faute

Par Parisi, le 2006-09-09 15:26:44
Bonjour Brinouille ,
Tout cela est bien trp technique pour moi mais j'en profite pour passer te souhaiter un très bon week end !!!
A+++ Parisi

Par jibé, le 2006-09-09 17:06:49
Salut brinouille ! Merci pour ces episodes Volodalen. Ca me donne envie effectivement :)
chouette que tu ais autant appris.
pour le déroulement du pied, c'est marrant, car je pense que pas mal de coureurs (comme moi) ont plutôt eu à apprendre une attaque plus dynamique sur l'avant du pied - éviter l'attaque du talon.

Par Brinouille, le 2006-09-09 19:14:43
sans aller jusqu'à l'attaque du talon (qui me ferait très mal je pense). je pense que ça veut dire d'amortir en douceur en utilisant l'ensemble du pied, commence par la pointe et on déroule pour finir tout doux sur le talon...Ah ah si ça pouvait se passer comme ça en course ! pour l'instant ce n'est possible qu'à 6 km/h : )

Par gavroche, le 2006-09-10 12:33:30
merci pour ce compte rendu qui m'a permis de comparer avec cottereau car parex la PPG, montée de genoux etc n'existe pas chez serge, par contre il y a une prépa à la relaxation avec des séances spécifiques animées par une pro. et bien, sur pas de calcul de la VMA chez serge ni travail de la foulée. ton stage me parait un poil plus complet mais c'est vrai que les 2 approches de la cap ne sont pas pareils. c'est pour ca que je ferais peutêtre un stage volodalen moi aussi. je crois que tu nous a tous bien motivés.

Par Brinouille, le 2006-09-10 13:29:43
idem, car la relaxation ne me ferait pas de mal je pense ; )

Par Ff l G, le 2006-09-10 22:10:00
Cet été, j'ai aussi fait un stage avec Serge, Alain et Nathalie la relaxologue: un vrai bonheur, j'étais venu pour me remotiver... c'est fait. Comme mes anciennes préparations, ce matin départ 7h45'semi, dans 15 jours Marathon des écluses, ce sera un petit chrono je compte 3h45/3h50 si c'est plus: bah ! Pour moi, c'est de finir DEBOUT et surtout: sans me vider sur la ligne d'arrivée, ou alors sur le dos le teint verdâtre, le SAMU à mes cotés au 37 ième Kms... VIVE LE DEADRUNNING !!!!!! Fifi.

Par duduche, le 2006-09-11 10:19:55
Trés intéressant ton stage,par ton C.R, je comprend mieu l'objectif qui me sembler un peu superflu.
Y'a plus qu'à !!

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


test VMA


Séance seuil


Mes zones d'entrainement.



Les 5 billets précédents

2006-09-08 23:49:52 : suite et fin du Stage Volodalen : PPG,Golf, séance au seuil et situation dialogue - 9 photos - 8 réactions

Jeudi10 août :

Journée off CAP

-Le matin Renforcement Musculaire général : Cyrille et Olivier ont créé des « ateliers » tout le long de la piste, on a 2 mn pour chaque exercice et hop on court à l’autre. (corde à sauter, fixé de genoux en jonglant avec une balle, exercices avec médecine ball, gainage avec ou sans swiss ball. Il y en a un marrant : on part d’un plot sur une ligne et on doit faire 20 pas les yeux fermés pour finir pas shooter dans un autre plot, évidemment on y arrive pas : /….) de temps en temps quand on entend un coup de sifflet on doit courir vers le premier ballon que l’on trouve et faire un tour de piste en se passant la balle : facile avec un ballon classique, plus folklo avec le médecine ou le swiss ball.

-L’après midi initiation golf, j’ai préféré filer avec 4 acolytes à l’accro-branche. Nous nous cramponnons aux tyroliennes et ponts de singe tandis que le reste du groupe peaufine son swing.

-Le soir cours sur la programmation de l’entrainement! On passe en revue les allures : endurance, seuil, VMA, vitesses intervalles et fractionnés, nous sommes envoyés au tableau choisir entre une dizaine de séances celles qui vont faire notre préparation 10 km sur 8 semaines. Moi franchement je suis paumée et me vois mal faire mon plan moi-même. Je retiens grosso modo 3 points essentiels : chercher la difficulté, être progressif, diversifier l’entrainement, sauf à la fin du plan ou le travail devient plus spécifique pour coller à l’objectif.

Vendredi 11 août :

-Séance de seuil au lac de Contrexéville. Nous partons équipés de cardio pour 2X2000 mètres. Je pars avec la consigne de ne pas dépasser 183 de FC et un objectif de 4mn33 au km. Rapidement je vois que je ne peux suivre le rythme indiqué sans dépasser les 183, je ne suis pas du tout confortable dans ma respiration, pour moi c’est comme une course.
Mon acolyte qui a la même VMA que moi a l’air bien plus à l’aise…je le laisse filer et me contente de rester dans une FC décente.

-à midi discussion sur les sujets de nos choix. On aborde pas mal l’alimentation. ;j’en profite pour demander si la viande rouge est vraiment à proscrire pour les tendinites. On me répond que les carences en fer peuvent bien plus provoquer des tendinites et autres maux que la viande rouge. Chouette je pourrais consommer de la viande rouge 3 fois par semaine en ayant bonne conscience !

-voici la séance la plus étrange de la semaine : la « situation dialogue ». Nous voilà numérotés mentalement, sous une pluie insistante, Nous devons trottiner sur le stade en suivant un circuit balisé et en écoutant les consignes de Cyrille ou écrites au sol, et nous devons nous adapter à ces consignes…. « Du style les derniers passent devant, les pairs vont gauche les impairs à droite les pairs font talons fesses autour des plots jaunes et les impairs font des fixés de genoux autour des plots bleus…. » Comme on n’a pas tous la même façon de s’adapter et des difficultés à courir à la même allure, malgré tous nos efforts ça donne un sacré foutoir ! La cerise sur le gâteau c’est qu’à la fin de la séance, on aurait dû repérer 2/3 objets posés sur le stade, et personne n’a rien vu du tout !
Question dialogue entre l’intérieur et l’extérieur, on a été un peu nuls, et encore c’était en trottinant… A mon avis dans une course on risque de ne rien voir du tout autour de nous !

-les thermes Vittel une dernière fois : mais l’hôtesse nous a repéré et nous fait la morale avant même que l’on mette un orteil dans le bassin, flûte !

-c’est le dernier soir zou tous au Bar !nous tentons de nous venger de Fabrice qui nous a pourri aux fléchettes la dernière fois. Notre Vengeance sera terrible !


Samedi 12 août : un petit footing d’adieu et une petite coupe de champagne là ou on peut en trouver dans un centre Olympique…au club house du golf !





2006-09-08 00:16:01 : Mardi 8 et mercredi 9 août : Test VMA, étirements,VTT , thermes VITTEL - 6 photos - 27 réactions

Mardi 8 août :

-C’est le grand jour test VMA : pour le connaisseurs il d’agit du test progressif de léger-Boucher (TPUM) : On a des plots tout le long de la piste, On commence à 8 km/h, quand le sifflet retentit on doit être au niveau du plot suivant, et on augmente d’1 km/h toutes les 2 mn jusqu’à ce que mort s’ensuive.
je suis hyper stressée c’est comme si je passais le bac : au début à 8 km/h c’est dur de ne pas aller trop vite, puis ça s’arrange puis ça commence à être hard…j’ai l’impression de me trainer mais je ne veux rien lâcher, puis les plots commencent à être irrattrapables et je sens que mon cœur va sortir de ma cage thoracique tant il palpite alors j’arrête et je me jette par terre dans un état inracontable : 15,5 km/h Merci courseapied.net grâce à vous ma VMA a grimpé de 1 bon km/h !

-L’après midi je suis morte, même le footing lent prévu me parait dur, je n’ai même pas la force d’aller à la piscine. J’ai tout donné je fais la sieste.
Bon avant que je sieste on fait quand même quelques étirements et l'on note quelques principes : être doux, contracter relâcher pour éviter que le muscle ne se rebelle, étirer les 2 extrêmités du muscle, faire une légère rotation dans son étirement pour étirer le muscle sur toute sa longueur.

-Le soir cours sur la foulée : on révise les bases : douceur, alignement et transmission de l’énergie vers l’arrière. On parle des avantages et inconvénients de chaque cycle, avant ou postérieur. On se regarde les vidéos de notre séance pour que Cyrille analyse notre foulée. Untel découvre son hyper pronation ou l’autre son bassin qui dodeline. Et là le choc : je vois une petite Brinouille bondissante qui fait tout en trop grand à côté des autres. Je savais que j’étais grave mais pas à ce point là ! Je me voyais à petites foulée rapides, je me découvre à grandes foulées élastiques et avec pas tant de fréquence que ça ! Cyrille me dit en rigolant que j’ai la foulée de quelqu’un de 2 têtes de plus que moi, et moins en rigolant que peut être que mes blessures récurrentes viennent de cette foulée et de mon appui pointe….humm intéressant.

Mercredi 9 août :

-Echauffements et petit fartleck dans les bois : vu ma VMA, je dois suivre le groupe des mecs. Un vachard accélère dans une montée, ouch je n’arrive pas à suivre ! On est plusieurs à avoir la même VMA mais je semble beaucoup plus limite qu’eux…ils sont gentil ils m’attendent un peu. : )

-VTT dans les environs de Vittel : encore quelques montées et mes cuisses sont raides suite au test VMA/fartleck. Les Parisiens sont euphoriques ils voient des petits lapins et des vaches, les provinciaux se fendent la poire en regardant les parisiens. Deux d’entre nous font un superbe roulé boulé au dessus de leur VTT. Les coureurs ne sauraient ils que courir ?

-Le soir thermes Vittel : je ne vous dis pas le bordel que l’on a flanqué la dedans …les hôtesses n’arrivaient plus à nous sortir des bains à jets d’eau tant l’effet massant sur nos mollets endoloris était délicieux… Les vilaines ont même coupé l’eau pour nous sortir de là !

-une petite vidéo avant de dormir sur les grands duels du sport Paul Tergat et Gebreselassié. Ah que c’est bon de rêver : ), petite discussion sur le sujet « Pourquoi les kenyans sont super forts »
-petite partie de fléchettes dans l’unique bar de Vittel ouvert le soir : Cyrille s’amuse de me voir lancer les fléchettes très fort et en me mordant les lèvres (ben oui je suis concentrée). on boit des bières (ou de la tisane) et l'on s'amuse bien.

2006-09-07 22:00:05 : Vacances en solo à planifier : Youpi ce sera course à pied ! - 2 photos - 19 réactions

Me voici partie à Vittel pour un stage CAP d’une semaine.
Vu que je ce n'est pas mon fort de condenser, voici histoire d'être moins indigeste le compte rendu jour après jour :

Lundi 7 août :

Je rapplique toute fringante dans un centre omnisports bâti dans les années 70 en vue de la préparation des athlètes français aux J.O. de Munich : résultat un centre bien sympa peu fréquenté avec tout ce qui faut pour les sportifs : un hôtel pas compliqué (ben quoi un sportif ça fait du sport, ça se repose ou ça prend sa douche, donc du moment que la douche est bien chaude et le lit douillet, qu’il y a Eurosport à la TV et que le réfectoire est bien achalandé, tout est parfait), une piscine olympique avec maximum 15 personnes dedans (les adeptes de la piscine du forum des halles apprécieront), hammam sauna et jacuzzi, un joli green, de jolis sous-bois à proximité, une belle piste d’athlétisme, et toutes sortes de salles d’entrainements et de musculation pour toutes sortes de sports.

Et nous voilà, nous 14 presque sportifs du dimanche, partageant le centre avec des athlètes de haut niveau : 2 équipes de basketteurs, 1 de jeunes escrimeuses, 2 de gymnastes venus en stage d’été…

Cyrille et olivier nous accueillent et nous nous présentons tour à tour. Moyenne d’âge 40/45 ans, la majorité à 3 séances par semaine, certains à 1 séance par semaine, la majorité sur des marathons et trails.

-Après un bon petit repas, et le temps nécessaire à la digestion, nous voilà partis pour un petit footing doublé d’une petite épreuve : les femmes doivent courir 27 mn sans montre, les hommes 29 mn. Eh bien résultat les hommes sont en retard et les femmes sont super fortes mais ça on le savait déjà non ?
puis l’on aborde des exercices techniques concernant la foulée en étant filmés : fixés de genoux, déroulé talons pointes, déroulé plante complète. C’est dingue comme des trucs apparemment simple peuvent être compliqués !
Pour la foulée je tente de retenir les grand principes énumérés et de m’y tenir : 1- amortissement : être doux, 2- soutien : être aligné (humm je ne suis pas sûre de l’être) 3- pousser vers l’arrière (ça pas de problème…enfin !).

-En fin d’après midi je teste la piscine (le pied une ligne pour moi toute seule !) et je jacuzzi…. Je me demande s’il n’y a pas plus de maîtres nageurs que de nageurs.

2006-09-05 23:20:47 : La petite Brinouille monte à l'échelle du blog - 1 photo - 73 réactions

Pourquoi un Blog ?

Voilà presque 3 ans que je cours, dont 2 ans à parcourir et papoter sur le forum. Mais là c'est la rentrée CAP, avec tant de courses sympathiques que l’on ne sait plus laquelle choisir, et tant de forumeurs sympas que je n’ai plus assez de séances et de courses à partager… Alors le blog c’est une bonne idée pour être un peu plus avec vous tout en apprenant à gérer un peu plus mes séances toutes seule.

Je commence aussi ce blog pour tous ceux qui se blessent, parce que de ma propre expérience, avec quelques modestes réussites (courir quand même presque tout mon saoul avec les contractures et diverses tendinites qui rôdent en permanence) et pas mal d’échecs (les avoir attrapé ?), ils peuvent peut être en tirer quelques enseignements, et trouveront toujours en moi quelqu’un qui sait écouter et répondre tant que possible à leur détresse de « tiendu »

Mais surtout, surtout l'année 2006-07 sera celle de mon premier Marathon, celui de Paris 2007. Ce marathon j’y tiens, et même si je sais que je n’ai pas tout à fait le profil pour le faire je ne lâcherais pas, et pour cela j’aurai besoin avant tout de votre soutien et de vos bons conseils.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net