La course à pied Les blogs courseapied.net : brinouille

Le blog de brinouille

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-04-12 07:53:20 : Insomnies

J-4 et voici les insomnies qui arrivent...un petit prétexte auditif et hop me voici chouette à même pas 5h00.... Comme ont pu parfois le constater les matinaux du forum, je suis une chouette du petit matin.

l'esprit vagabonde, pas forcément sur la planète marathon. Mais il y passe souvent, la survole, ose s'y attarder et en imaginer l'atterrissage...Aussitôt une étrange et douce fébrilité m'envahit, mon coeur fait quelques embardées.

C'est la même sensation quand je vois les grandes affiches placardées partout dans Paris. J'en viens même à aimer leur style un peu pompeux, à être flattée par le mot " monumental ", et à guetter dans la rue les prochains coins de ciel bleu & Champs Elysées superdorés.

Fierté un peu ringarde et toutefois délicieuse de petite coureuse anonyme : )

Les réactions

Par kenlag, le 2007-04-12 08:01:43
Coucou brinouille
eh oui il y a les lève-tôt et les couche-tard. Dans ma jeunesse je faisais parti des deux catégories, maintenant c'est plutôt la première. e matin réveillé à 5h00 aussi mais .... par ma fille :) Sinon le sommeil est plutôt bon en ce moment et bizarrement pas trop de stress pour l'instant, juste de l'impatience. Effectivement les 4x3 dans Paris annonçant le marathon ça en jettent ! allez je l'avoue j'ai même mis l'affiche en fond d'écran sur mon pc au bureau .... Essayes quand même de te faire des belles nuits avant dimanche :)

Par ƒred, le 2007-04-12 08:14:17
Je t'ai toujours trouvé chouette...
ƒred

Par Delphine, le 2007-04-12 08:17:30
Coucou Brinouille

Oui les insomnies peuvent arriver. J'en ai eu des pas mal en début de prépa, et en milieu. Surement que ce soir ou demain soir j'aurais des envies de pas dormir (surtout pour ne pas me louper le train). Du coup j'essaie de m'accorder des 'tites siestes.
Il est un peu tard mais sinon je te dirais de vite retourner au pays des rêves avant d'accomplir ton rêve de marathonienne....

Par totø, le 2007-04-12 08:34:50
c'estterrible, surtout lorsque l'on a vraiment sommeil et un peu naze!!!
ca va être sieste pour recuperer tout cela!!
pas vu d'affiches, mais gradins tentes et autres barrières!!! là aussi ca impressionne un peu!!!

a dimanche

Par riri, le 2007-04-12 08:39:01
delphine a raison , de petites siestes et ne pas hesiter à aller au lit même si c'est tôt ... ce qui est pris est déja pris !!!

bizzz de soutien

Par laurent, le 2007-04-12 08:54:36
je crois que vous êtes beaucoup dans ton cas j'espère que d'ici dimanche tu pourras faire une vrais nuit ou alors beaucoup de petites siestes...
bonne nuit!!!

Par Prodigy75, le 2007-04-12 08:56:09
ces 3 dernières nuits j'ai dû dormir entre 2-3 heures / nuits...stress + tendinite en dessous de la plante voutaire...super cocktail à J-3...

Par Emma Peel, le 2007-04-12 08:58:12
C'est tout à fait normal !! Je me souviens surtout de la dernière nuit où encore toute émerveillée d'être à quelques heures du jour J, je me disais "Ca va finalement arriver"... Et tu vas voir en dévalant les premiers km sur les champs, tu te dis "J'y suis, j'y suis", incapable de comprendre pendant au moins la première heure que tous ces mois d'entrainement, ces doutes, ces efforts, tout est pour cela et tu le vis enfin.

Par roman1982, le 2007-04-12 09:30:31
Bonjour Brinouille,
C'est un bon entrainement les insomnies à quelques jour du MDP , tu seras rodée pour un réveille au son des clairons à 5h du matin dimanche :-)

Merci pour l'image , elle est super génialitissima ! De qui est elle ?
On y aperçoit un hibou , une lune , et les yeux perçants d'un chat chasseurs sachant chasser :)
J'arrête pas de la regarder , magnifique !

Par Brinouille, le 2007-04-12 09:50:10
Roman j'ai trouvé ça sur un site au hasard en tapant "insomnie", le blog concerné est précisé sous l'image.
Prodigy : je connais bien ça sous la voute plantaire : massage en roulant le pied sur une balle de tennis (mieux) ou une bouteille de verre, puis un bon glaçage, et, en quotidien étirements doux de la chaïne arrière des jambes tout en te débrouillant pour avoir les orteils relevé à angle droit contre un mur (mais doucement hein, ne te blesses pas plus! )

Par Philou, le 2007-04-12 10:02:09
Salut Brinouille
Pas étonnant ta réaction!La nuit précédant mon 1er marathon en 2003, j'avais fait un "cauchemar".Je me présentais au marathon place de l'Etoile où on devait réaliser 2 boucles. Impressionné par l'événement, je regarde les premiers courir la première boucle avant de réaliser que je suis inscrit moi aussi. Du coup je prends le départ 1 heure après tout le monde. Je ne te raconte pas l'excitation au réveil!
Bonnes nuits!!! En retour d'expérience je me souviens aussi être allé en boite le jeudi soir avant mon premier marathon, bon je reconnais c'est pas forcément l'ideal!!!
Zen et à dimanche pour les encouragements sur les quais!

Par Prodigy75, le 2007-04-12 10:03:21
bon vais aller acheter une balle de tennis cette après midi...après Marathon expo...merci...et quand tu cours la douleur s'estompait pour toi ??

Par Serge92, le 2007-04-12 10:09:27
Brinouille, si tu dors mal essaie de rester au calme allongée, de grandes et profondes inspirations, de la relaxation, tente de lacher prise, 10-15' minutes par jour apporte énormément en recharge d'influx et en sérénité , important avant ce merveilleux rdv de dimanche....qui te fera découvrir une autre facette de toi-même, biz

Par Rodie, le 2007-04-12 10:23:22
C'est compréhensible cette appréhension qui monte avant un tel rendez-vous. Mais franchement, Brinouille, avec la prépa aux petits oignons que tu t'es concocté, je ne vois pas ce qui pourrait t'empêcher de te faire un super marathon de Paris
Pleins d'encouragements de la part d'une tortue qui bave d'admiration devant les gladiateurs du bitume que vous êtes, ô marathoniens

Par thyo, le 2007-04-12 10:34:59
Salut Brinouille,

Moi ca s'est calmé, depuis que je ne cours plus (lundi!) . J'évite d'y penser, du coup j'en rêve !
J'ai essayé l'homéopathie ( ca marche) : sédatif pc. Ca me fait tomber direct.
à dimanche

Par Marlène, le 2007-04-12 10:49:09
Ha Brinouille, les insomnies, la nervosité, l'anxiété, tout ça je connais, d'ailleurs Lolo s'est bien moqué de moi ! MAIS, le jour J, pffffffff tout s'efface et laisse la place à la conviction et détermination. C'est assez extraordinaire, même pour le cerval de blonde.
Bises et dors un peu quand même... sans avoir l'air d'y penser.

Par apache, le 2007-04-12 13:54:05
je suis un anonyme du forum et je viens souvent sur ton blog pour suivre ta préparation que je trouve très intéressante, pour avoir fait le MDP l'année dernière je peux dire que ma dernière nuit était agitée mais ce n'est pas la plus importante, essaye quand meme de dormir les prochains jours. je veux ajouter aussi que tu as l'air quelqu'un de formidable et je suivrai avec interet tes performances, bonne chance a toi brinouille ........

Par La Pépite, le 2007-04-12 15:15:45
Ah oui, Brinouille impossible d'y échapper .... je vois que l'on t'a déjà prodigué les bons conseils (tjrs bien vues les "astuces" de notre cher Serge, plus facile à écrire qu'à prononcer ça ;-)))
ça a été le cas pour moi depuis samedi soir dernier.. mais je reste quand même au lit pour reposer les jambes un minimum. les 2 dernières ont été + correctes.
Essaie de ne pas te mettre trop la pression, dis-toi que c'est juste une super ballade du dimanche que tu vas faire dans un cadre exceptionnel avec plein d'amis et comme le dit Marlène, le jour J, détermination et conviction te porteront. Allez, fais de beaux rêves de marathon en attendant de le vivre en direct live !
Biz biz

Par duduche, le 2007-04-12 15:51:48
Tu es normal Brinouille ,on y passe tous, ces quelques jours avant avec plein de questions......

Par floflo, le 2007-04-12 15:54:02
Brinouille
C'est normal que tu gamberges dur..
Je ne fais pas de marathon et c'est pourtant ce qui m'arrive actuellement !! Equinoxe de printemps ?De toute façon on ne se refait pas.. Par contre, le soir pour s'endormir, une truc sensas, si bien sur tu es équipée.. la télé dans la chambre ! Je ne tiens jamais très longtemps..
Bises
Flo

Par Martine, le 2007-04-12 17:05:44
Comme toi Brinouille, mauvaise nuit. Un coup à gauche, un coup à droite, les jambes pas du tout détendues. J'espère que ce sera mieux ce soir.
C'est surtout la chaleur qui m'inquiète.. Mais je sais que tu supportes bien, alors fais un gros dodo et à samedi
Martine

Par Poussintx, le 2007-04-12 17:10:42
Les jours qui precedent une course importante, je vis la meme chose. Je prefere me lever de bonne heure et me coucher plus tot le soir, un bouquin passionant ca assomme bien aussi.
Meme si tu ne dors pas bien la nuit d'avant, tu seras en pleine forme pour le marathon, une question d'adrenaline. :)
Bisous et bon marathon dimanche.

Par Ku, le 2007-04-12 18:14:30
Salut Brinouille,
Je pense qu'on est tous pareils, on stress à la veille d'une course importante.
ça ne sert à rien de se coucher plus tôt, tu n'en dormiras pas plus, par contre, évite de piétiner le samedi, répose toi un max.
Bon marathon

Par Ku, le 2007-04-12 18:14:43
Salut Brinouille,
Je pense qu'on est tous pareils, on stress à la veille d'une course importante.
ça ne sert à rien de se coucher plus tôt, tu n'en dormiras pas plus, par contre, évite de piétiner le samedi, répose toi un max.
Bon marathon

Par cricri 63, le 2007-04-12 19:22:23
Bonjour Brinouille,je te "chouette"un super marathon tu le mérites après cette prépa tip top.Pour les insomnies,ma foi tant que tu dors quelques heures...
Plein de bonheur à toi pour cette longue sortie.
Chistèle

Par bello59, le 2007-04-12 20:03:04
salu brinouille ,

repose toi bien et bon marathon dimanche

Par eric8, le 2007-04-12 21:06:27
au moins comme ca dimanche tu serras juste a l'heure pour te reveiller, vraiment tu as de la chance.

Par PARISI, le 2007-04-12 21:16:17
Moi aussi j'ai des insomnies actuellement mais ce n'est pas à cause du marathon !!! lol
Essaies d'y remedier quand mème afin d'étre dans les meilleures conditions possibles et donc , suffisamment reposée !!!
ça approche !! ça approche !!!

J'espère te voir et de toute façon , je te souhaite une très belle course et beaucoup de plaisir !!!

Tu sais , je te vois encore l'année dernière en supportrice et je t'entends crier "" Allez , allez !! courage !!! c'est super ce que vous faites !!!!

Cette année , c'est toi qui va étre SUPER

Par PARISI, le 2007-04-12 21:19:18
Mauvaise manip !!! j'avais pas fini !!!!!!!

Il me restait à te faire la bise !!!

A+++ Parisi

Par leeson, le 2007-04-12 21:40:04
moi aussi dur dur de m'endormir, demain matin je prend l'avion de toulouse pour le grand depart a la capitale, j'y vais tres souvent pour le boulot mais là, ce vol va avoir un gout bien différent, je crois que je vais vraiment réaliser en mettant le pied a terre, demain AM retrait du dossard, en plus j'ai l'hotel juste a coté des champs. Ca va pas arrangé le stress. J'ai lu que la nuit qui compte le plus c'est celle de l'avant veille.
Bonne nuit nuit à tous
Signé: un trombiné néo-marathonien

Par Brinouille, le 2007-04-12 21:45:50
Et bien que de mots sympas à lire après une dure journée et longue journée de labeur, heureusement que vous êtes là les coureurs !

...Et que de coureurs insomniaques ! : )

Prodigy75 : oui à chaud c'est moins sensible, c'est à froid les lendemain de course que c'est le plus dur...une tendinite quoi !

Serge92, Oui quel bon conseil, je n'ai pas vraiment appliqué celà aujourd'hui (stress à fond, projet à rendre demain, engueulades variées...) promis si ma boss me gonfle demain à défaut de m'allonger je prend de grandes inspirations...et hueureusement j'ai samedi !

au fait avez vous vu les publicités Reebook spécial marathon dans le métro ? elles sont terribles et mon coeur a fait encore des embardées quand je les ai vu !


Par Enzo, le 2007-04-13 00:03:13
C'est bon aussi tous ces p'tits moments qui rapelle la course, non ?
Les km marqués une semaine avant, les affiches, les barrières et banderoles du BV ... c'est bon tout çà ...

Par barbie, le 2007-04-13 10:17:05
Bonjour à toi future marathonienne,
pas d'inquiétude à avoir, tu es prête ! même si dimanche matin comme pas mal d'entres nous tu rergarderas 40 fois ta chaussure pour voir si la puce est bien toujours là des fois qu'elle serait prise d'une volonté d'aller voir la mer toute seule plutôt que de t'accompagner pour ce qui sera surement une des plus grandes expériences de ta vie. En tout cas cela a été le cas pour moi et au grand désespoir de Ken je suis devenue accro... A dimanche donc, repos, pâtes et compagnie pour exploser le chrono !
Barbie

Par Coli, le 2007-04-13 13:48:29
Mais Brinouille, tu ne seras jamais une anonyme pour nous!

J-2, plus la peine de cogiter, yapuka courir :-)

Par Brinouille, le 2007-04-13 19:53:32
Coli : on verra ainsi si j'ai le sésame pour votre terrible raid !

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


image extraite de http://nuthing.blogspot.com


Les 5 billets précédents

2007-04-08 18:56:27 : Marathon de Paris J-7 - 3 photos - 28 réactions

Semaine appliquée mais sans passion!

Mardi 1 h à 74/75 %
Je me suis si concentré sur la position de mes bras que j’ai volontairement oublié de surveiller mon cardio… résultat un footing les bras bien abaissés et dans l’axe, mais trop rapide, à 156 bpm de moyenne soit 78 %, sans doute une allure imprimée par mes débuts au milieu des Vincennus du dimanche. Une sortie faite parce qu’il fallait la faire, avec des sensations très moyennes car la dernière sortie longue, même si elle s’est passé merveilleusement, a laissé des traces. Les soléaires sont durs, le jambier postérieur tire beaucoup, et le périoste qui n’aime pas du tout se faire tirer par le jambier postérieur râle fort. Heureusement ma kiné est là pour amoindrir les dégâts.

Jeudi sortie d’1h18 :
38 mn à 75/75 %, 20 à 76/77 %, 15 mn allure marathon à 84/85 %, puis 10 mn régé à 78/79 %

Idem. Je ne suis ouvertement pas du soir, les sorties de plus d’1h me conviennent mieux le matin. Je me traine sur les 50 premières minutes et mon cardio me joue des sales tours. Je n’arrive même pas à atteindre 10 km/h, les pattes sont toujours dures. L’allure marathon me conviendra mieux, autour de 11,5 km/h….d’ailleurs je constate que je suis resté à plus de 60 % dans la zone cible, ce qui est pour moi assez fort, car je suis en général au dessus des FC préconisées. Ma sortie sera égayée par la faune du bois de Vincennes : 3 superbes faisans et un pivert viennent me saluer…chouette récompense pour une parisienne, ça change des pigeons….

Samedi 35 mn à 74/75 %, 3X1000 m à 86 % récup 1 mn, 10 mn régé à 75/76 %
RV au lac de saint mandé avec Fred et sa fille à vélo. Mon super soutien gorge Adistar Fusion sur lequel on peut clipper le capteur du cardio est en fin de vie, je n’aurais certainement pas dû l’oublier sur un radiateur… résultat les électrodes sont mortes et les puls s’affichent à peu près correctement au bout de 40 mn, juste pour la série de 1000 m, ouf ! Je vais plus vite que d’habitude sur ces 1000 m, entre 12 et 13 km/h (peut être que le cardio débloque encore et sous évalue ma FC) le cœur semble être en forme, les mollets continuent leur discours.


Bilan de la semaine :

- Je suis soulagée d’en avoir fini avec le plan marathon car l’accumulation des km se fait durement sentir. J’ai désormais une semaine pour me reposer, m’occuper de mes mollets et les récupérer, et je ferais si nécessaire l’impasse sur le footing de mardi pour les préserver.
- Je dois m’acheter un nouveau soutien gorge Adistar fusion pour pouvoir utiliser correctement mon cardio sur le marathon…sinon je risque selon mes travers de partir en trombe et finir dans le mur, et pas question de revenir à l’ancienne sangle de cardio qui glissait toute seule lors de mes footings.
- je dois commencer mardi un « régime spaghetti » pauvre en glucides les 2 premiers jours, et hyper glucidiques les 3 derniers. Je reste perplexe cependant concernant les aliments des derniers jours, est-ce bien nécessaire de se gaver de toutes sortes de glucides, y compris sucres et gâteaux quand on a tout fait pour les éviter durant 2 mois ?
-je me pose encore quelques problèmes pour l’alimentation en course. Pour l’eau je prendrai celle des ravitaillements. Pour les gels je me demande quand dois-je prendre mon premier gel.
-pour le mental tout va bien, je n’angoisse pas trop, ne somatise pas plus que d’habitude.
; )

2007-04-04 18:37:16 : "retard" - 1 photo - 15 réactions

Retard

A l'entrée du dernier virage, j'étais troisième. Devant, il y avait un kenyan et un anglais. Mes muscles étaient en bois et j'avais beau forcer, je sentais que je ne pourrais pas revenir sur eux. Alors dans ma tête, ont surgi des images de mon enfance, des images de bohneur, de paix intense, de ces jours où j'arrivais à table hors d'haleine après avoir couru des heures durant dans la campagne alentour comme un chien de chasse. La force de ces souvenirs m'a fait retrouver mes jambes de l'époque, cette frénésie infatiguable, cette joie de vivre et de bouger. La fin de la course fut pour moi un enchantement, un jeu d'enfant. Je rentrais simplement chez moi au galop pour dîner. Au moment où je franchis la ligne, au coeur de ce stade immense, couvrant les hourras des spectateurs, je jure avoir entendu la voix de ma mère me dire "tu es encore en retard."

Jean paul Dubois
chronique extraite de "Parfois je ris tout seul"


2007-04-01 22:11:39 : Dernière sortie longue à rambouillet. - 2 photos - 22 réactions

Nous voilà partis pour la forêt de Rambouillet.
Protagonistes : la pépite, Fred, Martine et moi.
Pour moi la séance doit se dérouler comme suit :
35 mn à 74/75 %, 15mn à 76/77 %, 10 mn à 81/82 %,1h à 84/85 % et 10 mn à 78/79 % (2h10)

Départ 9h15. je me sens en forme, j’ai fait un strapping et un terrible massage hier pour intimer à ma périostite le silence (elle avait râlé suite au 2X2500 m de vendredi). Décidément le strapping marche pas mal, elle se tient à carreau. D’office je vois que la séance va mieux me réussir que celle de lundi soir dernier. Normal je suis du matin, et j’ai siesté hier comme jamais, plus une énorme nuit de sommeil.

J’ai fait la veille un bon repas avec notamment des pâtes, le matin c’est comme d’habitude, muesli/lait de soja/jus de fruits mais en plus petites quantités. (je ne sais pas si c’est un bon petit déj avant une sortie longue, à vous de me le dire : )

La pépite part en détalant tout à sa séance, je reste en compagnie Martine & fred, puis ils partent une vingtaine de minutes plus tard pour une première série d’allure marathon. Je reste seule, me concentre sur le positionnement de mes bras. Les mains sont aisées à relâcher, mais dès que je n’y pense plus elles se rejoignent et remontent comme celles d’un pathétique boxeur …bon ça s’améliore tout de même, encore quelques mois et je parviendrai à arranger ça.

Mes capteurs de FC eux sont très mal réveillés, des mesures délirantes sont affichées…pas moyen de lui faire entendre raison, mais pour l’échauffement ce n’est pas trop un problème. 9 km en tout pour une moyenne de 9,8 km/h, et une moyenne de FC complètement faussée et inutilisable puisque que le cardio grimpera plusieurs fois à 221 !

Je reprogramme mon cardio et imbibe les capteurs d’eau, Ouf ça remarche à peu près… je passe à 10 mn de phase intermédiaire suivi de mon heure d’allure marathon. Ce qui me rassure tout de suite c’est que je trouve une foulée à une fréquence plus confortable que vendredi dernier. Et je trouve cela nettement moins dur que la dernière fois, sauf dans les montées bien sûr où la FC s’envole tout de suite.

On croise des chevreuils, des faisans, la pépite aura même l’honneur de voir toute une famille de sangliers. Je remarque que je peux apprécier le décor autour de moi tout en conservant l’allure marathon. Je ne suis pas très régulière bien sûr, 1/3 au dessus des plages, surtout quand ça monte, 1/3 dedans, 1/3 en dessous quand ça descend…. Mais malgré quelques ratés de mon cardio il semble que je reste dans une moyenne globale de 168 (plage à respecter 167/169). Idem pour la vitesse qui fluctue entre 10,3 et 14,8 km/h selon les montées et les descentes pour une moyenne et dominante que je situe à 11,5 km/h. Souvent femme varie ! ; )

Je teste des gels énergétiques, je mets du temps à les avaler, même avec de l’eau. Mon appétit d’ordinaire gargantuesque n’existe plus quand je cours. Il faut que je me force à le finir à grand renfort d’eau. Mais l’important est qu’il soit bien assimilé et de ce côté-là ça va. En revanche à garder le sachet de gel sans cesse dans la main sans le manger, je m’en flanque un peu partout et ça colle sacrément, un vrai petit pot de miel la Brinouille ! J’ai un petit coup de mou au bout de 40 mn d’allure marathon et de 1h40 de séance, je reprend illico du gel -en tube cette fois, c’est bien plus pratique- et la fatigue passe, peut être était-ce la petit côte qui m’a coupé les jambes….

J’aurais bien fait quelques mn de rab mais je crains la blessure, je m’en tiens à ma séance : 2h14mn30 pour au final 23,9 km

Bilan une séance qui est bien passée, avec pas mal de plaisir, et même si je trouve que l’allure marathon est plus intense que ce que je pensais, je crois que je l’ai bien enregistré ! Aucun soucis digestif, toujours de vieilles douleurs qui m’accompagnent (tensions sous le talon et à l’astragale, soléaires durs, périoste râleur) mais cette fois elles ont été plutôt clémentes…désormais je suis sûre qu’elles ne m’arrêteront plus.

Concernant les gels énergétiques je pense devoir prendre mon camelbak lors du marathon sinon je ne vais jamais réussir à les avaler si j’attend les ravitaillements pour les prendre d’un coup. A moins que les ravitos soir faits de petites bouteilles, Comme ça je pourrais tranquillement siroter mon gel entre 2 gorgées.

CR à compléter par les photos de Fred sur son blog.

2007-03-31 11:51:02 : Mercredi coatché & Vendredi solo - 2 photos - 11 réactions

Le programme de la semaine à été un peu changé et allégé vu que j’ai décalé ma sortie de Dimanche à Lundi soir. J’aurais eu du coup 5 séances, et vu l’après de ma séance lundi soir…Ouch !

J’aurais dû faire :
Mardi : 35 mn à 76/77 % de FCM + 3X1200 m à 87/89 % +10mn régé à 75/76 %
Jeudi : 30 mn à 76/77 % + 8X300 m en 1mn15 récup 1mn
Vendredi : régé 50 mn à 74/75 %
Et dimanche The séance longue : 35 mn à 74/75 %, 15mn à 76/77 %, 10 mn à 81/82 %,1h à 84/85 % et 10 mn à 78/79 % (2h10)


Et à la place, la semaine est remaniée comme ça :
- Mercredi 30 mn à 76/77 % de FCM + 8 X300 m en 1mn15 récup 1mn + 10 mn régé à 78/79 %
- Vendredi 20 mn à 74/75 %, 2X2500m à 5mn au km + 10 mn régé à 78/79 %
- Dimanche idem : 35 mn à 74/75 %, 15mn à 76/77 %, 10 mn à 81/82 %,1h à 84/85 % et 10 mn à 78/79 % (2h10)



Mercredi soir programme coatché :
30 mn à 76/77 % de FCM + 8 X300 m en 1mn15 récup 1mn + 10 mn régé à 78/79 %


Je retrouve NicoPSA à lenglen qui m’accompagne dans mon échauffement. je lui pose plein de questions et Il me répond plein de trucs hyper techniques avec lesquels il est bien bien plus à l’aise que moi….j’acquiesce et j’essaye d’enregistrer tout, humm pas facile, je crois ce matin que j’ai déjà tout oublié :O )

Je passe faire un coucou de politesse à Gérard martin qui entraine son club et qui sur le coup ne reconnait pas ma trombine… : )

Heureusement SuperCoatch est là pour me montrer où commencer mes 300 m, sinon c’était encore parti pour 10 mètres de plus !
la première série est très zélée, 10 secondes de moins. Je sens que ça ne va pas le faire si je ne ralentis pas. Parce qu’elle me sont bien adaptées ces séries : trop vite et je tire la langue à la fin. Comme il faut et ça passe sans glander ni trop souffrir (et trop lent chez moi sur la VMA court ça n’existe pas).
la deuxième 3 secondes de moins, c’est mieux.
De la troisième à la 6ème pile poil, faut dire je commence à fatiguer.
La 7ème 2 secondes de moins ça sent l’écurie.
NicoPSA a fini ses 200 m et m’accompagne sur la 8ème. Il me conseille sur le positionnement de mes bras qui n’est pas top. Je dois les baisser un peu, et avoir les avant bras plus dans l’axe des épaules (moi je les resserre avec les mains qui se rejoignent un peu, et presque à hauteur de poitrine) et décontracter bien les mains, quitte à ce qu’elle pendouillent un peu….très intéressant tout ça, je voyais bien que ma position n’était pas top mais je ne voyais pas comment la modifier.
Il me dit aussi que mes pieds semblent taper un peu…zut ça je n’aime pas, ça veut dire que je traumatise mes pattes un peu plus, va falloir corriger ça, amener de la douceur !

Du coup moi je suis zélée dans mon dernier tour et finis 5 secondes en avance. Nico vérifie mes puls à l’arrêt qui descendent vite…il parait c’est bon signe ça veut dire que ça ne m’a pas trop crevé. Oui mais faut pas exagérer non plus quand même, je suis un peu fatiguée moi ; )

Vendredi soir :
20 mn à 74/75 %, 2X2500m à 5mn au km + 10 mn régé à 78/79 %


57 mn17 de sortie pour 10km2
Le bois de Vincennes est déserté parce qu’il fait froid et que c’est tout mouillé par terre…Ouh bandes de gros fleimmards patachons !

20 mn échauffement en théorie à 74/75 %, je me sens bien, je vais même plus vite que lundi dernier, les soléaires et tibias gueulent un peu, mais à ce stade je m’en fiche comme de l’an 40…si j’ai réussi à arriver jusque là, je suppose que ça va tenir (je croise les doigts, j’allume des cierges et je fais des cérémonies vaudous nue recouverte d’argile (sur les conseils de delphine) et et des plumes aux fesses (fantaisie de styliste) et un poulet à la main (conseil culinaire de Kenlag)….Nooon je déconne !:O)

Je trouve une route bien plate et sans flaques et c’est parti pour les 2X2500 m prévus en 12 mn 30 ….je vois mes puls osciller entre 164 et 169, ce ne serait pas les puls marathon ça ? je trouve que ça fait une sacrée fréquence niveau foulée, j’ai l’impression de tricoter avec les jambes, aussi vite que sur un 10, à part que les jambes ne vont pas chercher loin, que la foulée est plus courte. Je trouve ça étrange. Est-ce que je m’y prends bien ? En tout cas c’est la foulée qui est venue naturellement sur ces séries.
Je suis encore un peu zélée, je fais la première série en 12mn03, les puls à une moyenne de 169 la fc baisse de 48 puls après la récup de 1mn30 (en marchant.)
La deuxième aussi est en 2mn10 et là mes puls sont en moyenne à 167. récup 1mn 30 la FC descend de 54 puls en marchant
Désolé coatch je n’arrive pas à ralentir pourtant j’essaye vraiment de rester au 5mn au km, mais ce n’est pas précis les accéléromètres !

Je rentre en footing néanmoins toute fière de moi….
“I’m a happy lonesome girl in the bois de Vincennes And not so long way from marathon.”

2007-03-27 07:48:25 : Avant dernière sortie longue à l'heure d'été - 2 photos - 24 réactions

Avant dernière sortie longue : 2h07. Baltha m’accompagne pour expérimenter mon allure marathon qui correspond à peu près à son allure pressentie pour son 100 bornes.

Les vacances en tongs m’ont laissé les mollets et les talons hypersensibles, ce n’est pas bon les tongs pour les miss Tamalou, normal, on ne peut pas y fourrer ses super semelles de podologue qui à mon grand désarroi ne sont pas conseillées dans le dernier Vogue, alors que les tongs, c’est plus tiptop sur la plage
Le grand bonheur de cette sortie, c’est de courir à 18h25 avec un petit soleil et non pas dans la nuit à ne pas voir les cailloux. C’est une chouette période qui s’annonce.

30 mn à 74/75 % puis 20 mn 76/77 % : début difficile, ptet que le décalage horaire est encore là, et je pars sans doute un peu trop vite….je n’arrive pas à accepter ma vitesse d’escargot, j’ai l’impression de me trainer et de ne pas avoir la forme. Ça fait en moyenne un 6mn08 au km. Ma FC sera toujours plus vers 153 alors qu’elle aurait dû être les 30 premières mn vers 147/150. Baltha me rejoint et j’oublie un peu mon cardio, alors mes puls s’envolent encore un peu plus.

10 mn à 81/82 % : tout de suite ça va mieux, voilà une allure qui me va bien, sans doute l’expérience des sorties avec les Vincennus qui se font souvent à cette allure. 5mn40 au km pour des puls presque respectées.

50 mn à 84/85 % de FCM : résultat toujours un peu zélé de 5mn22 au km pour une moyenne à 170 BPM (avec quelques envolées sur le faux plat montant de l’hippodrome)
Je commence à en avoir marre au bout de 30 mn, les genoux commencent à grincer, heureusement Baltha est là pour me donner de l’énergie. Je ne me vois pas faire cela durant 3h45, mais il paraît que ça fait ça comme impression à tout le monde ; )

Enfinnnn 10 mn de récup à 78/79 % qui sentent l’écurie, et 7 mn de rab qui me paraissent longues comme un jour sans pain.

Le test des escaliers du métro de Porte Dorée est un échec, ils sont durs à descendre.

Je suis rentré au bercail H.S, les psoas et les mollets recroquevillés, avec des genoux de mémé et une faim de loup. Ce matin le réveil est dur, pleins de petites douleurs et toujours les mollets douloureux. On verra bien si je récupère, mais il est clair que c’est la semaine la plus dure qui s’annonce. Je suis heureuse tout de même, je suis au bout du chemin.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net