La course à pied Les blogs courseapied.net : brinouille

Le blog de brinouille

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-08-25 08:21:00 : Recette de Pâtes pour sportifs Mondains : Macaronis végétariens

Pour 3 personnes ou 2 sportifs :
-12 gros macaronis (ou de la pâte à lasagne…. en tout cas vous m’expliquerez comment arriver au résultat de la photo, et ça vous explique pourquoi je n’ai pas mis la photo de mon œuvre)
-40 g de boulgour
-2 courgettes
-1 poivron rouge
-6 olives noires
-100 g de feta (j’en ai mis la moitié c’était bien aussi)
-3 branches de menthe
-Une cuillère à soupe d’huile d’olive
-1 gousse d’ail
-Sel-poivre


Couvrez le boulgour d’eau et laissez le gonfler pendant 30 mn, taillez les courgettes en dés comme sur la photo et puis zou les courgettes elles vont à feu moyen à la poêle avec de l’huile d’olive et l’ail écrasé au presse-ail. Suppliciez le poivron au gril en le faisant cramer sur toutes ses faces puis faites lui faire un sauna enfermé dans du papier d’alu pour qu’une fois refroidi vous puissiez enlever sa peau. Mélangez le boulgour égoutté, le poivron coupé en dé –comme les courgettes-, les olives dénoyautées et hachées (essayez de hacher des olives avec le noyau à mon avis vous allez vous marrer), la feta coupée en dés tout pareil et les feuilles de menthe ciselées. Salez, Poivrez. Faites cuire les macaronis selon cuisson préconisée et farcissez les avec le mélange de légumes. Réchauffez dans un cuit-vapeur (ou un truc bricolé dans le genre).

Mes commentaires :

-comme précisé ci-dessus : farcir un macaroni c’est un exercice de précision…. et encore la recette était au départ avec des cannellonis (Si vous faites la recette après vous m’envoyez la photo s.v.p. que je vois si les votre ressemblent aussi à une régurgitation de macaronis). Le coup des pâtes à lasagne à couper et rouler en macaronis me parait une option intéressante.

-le boulgour à l’eau froide c’est croquant et la cuisson est terminée dans le cuit-vapeur, alors si vous n’avez pas de cuit-vapeur, soit vous cuisez plus le boulgour, soit vous chauffez le mélange de légumes à feu très doux avant de le mettre dans les macaronis, soit vous allez acheter un cuit-vapeur.

-mettez plus de macaronis pour goûter leur niveau de cuisson, parce que si vous en mettez 12, comment vous faites pour goûter sans léser vos convives ?

-le mélange de légumes est vraiment délicieux et je pense qu'on peut en obtenir pas mal de variations intéressantes.

Les réactions

Par michette, le 2007-08-25 08:48:20
donc moi qui ne suis pas une mondaine je vais vite transformer ta recette :je garde la farce je jette des spaghetti dans l'eau et quand c'est qui je mélange le tout..sinon je n'ai pas de lexomil car pour faire cuire les pates à lasagne sans qu'elles se collent les unes aux autres.. les canelloni barilla précuits me semblent plus adapté...j'essaierai ce midi

Par Mika B, le 2007-08-25 09:04:49
Brinouille! Punaise quel bazarre!
Suis pas prét à manger des pates....

Ca me fait plutot penser à un truc qu'on crache( aprés quelques verres de trop)
Désolé, juste pour mettre les lecteurs suivants en appétit.. à+ Mika

Par brinouille, le 2007-08-25 09:10:04
Ben si je crachais des trucs bons comme ça j'aimerais bien être malade ;0)
Michette : ben oui pas bête d'en faire une sauce à spaguettis, j'en prend note.

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-08-25 09:32:41
Ah, les photos des livres de cuisine... au final si ça ressemble pas, c'est bon quand même.
Moi je remplacerai le boulgour (double emploi avec les pâtes) soit par des aubergines, soit par du tofu en miettes (mais alors à ce moment là sans la feta), ou alors ... ben ça dépend des restes. C'est ça la magie de farces, on y met ce que l'on veut.

Par Brinouille, le 2007-08-25 10:10:10
tu peux enlever simplement le boulgour, j'ai goûté sans c'étais pas mal.

Par michette, le 2007-08-25 12:19:14
je confirme que la farce mélangée à des spaghetti avec un filet d'huile d'olive + du parmesan c'est un régal..petite astuce pour ceux qui ont la flemme de "cramer " les poivons picard fait d'excellents poivons grillés prets à l'emploi..merci brinouille pr la recette

Par fartlek, le 2007-08-25 12:49:07
---
Macaronis végétariens
---

j'ai cru lire "Marocains végétariens" sûrement l'effet Osaka...
fartlek...

Par fartlek, le 2007-08-25 12:50:08

---
12 gros macaronis
---

j'ai cru lire "12 gros marocains"
décidément...
fartlek...

Par fartlek, le 2007-08-25 12:53:58
---
farcir un macaroni c’est un exercice de précision….
---

Tu m'étonnes...
ooooups....
fartlek...

Par Brinouille, le 2007-08-25 12:56:02
Naaan mes macaronis c'est pas des toutes petits...je vais les rajouter sur le blog

Par fartlek, le 2007-08-25 12:57:07
---
rouler en macaronis
---

Combien de kg au 100?
fartlek...

Par Brinouille, le 2007-08-25 13:02:18
a y'est je les ai mis en photo, mes macaronis ont en fait une gueule de canellonis

Par fartlek, le 2007-08-25 13:04:44
des macaronis de souche...
fartlek...

Par fartlek, le 2007-08-25 14:36:22
Un Belon au macaronis

Par nenni, le 2007-08-25 18:45:08
ca se mange avec du genièvre ?
au fait, t'as pas une recette de macaroni au genièvre ?

Par Turlut, le 2007-08-25 20:08:27
Et, nenni, toujours sur les postes des nanas; t'est un sacré chaud toi ;o)
Tu vas finir par y arrivé. Va voir Riri pour les conseils

Par riri, le 2007-08-25 21:46:04
dès que j'ai retrouvé l'appétit ... promis j'essaie ...

Par Fred, le 2007-08-25 21:55:29
Avec ton tiramisu en dessert c'est parfait, j'arrive.
Fred

Par nenni, le 2007-08-25 22:33:36
@turlut : et tu ne sais pas tout...

Par Pépito, le 2007-08-26 02:25:10
Ca à l'air un peu long à faire ! je me contenterai de les manger !

Par nenni, le 2007-08-26 09:44:22
pepito, si tu veux que cela soit plus court, coupe les macaronis en petits morceaux...

Par Brinouille, le 2007-08-26 10:41:07
faites comme Michette, ne faites que la farce en virant le boulgour, et flanquez là sur des spaguettis, là c'est vraiment pas long.

Par helene, le 2007-08-26 19:28:30
pour eplucher le poivron, ca marche aussi de le laisser refroidir sous un saladier en verre, et c'est plus pratique et ecolo que l'alu a mon avis. Sinon, recette interessante, j'y penserai la prochine fois que je fais des pates fraiches...

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)




Les 5 billets précédents

2007-08-19 15:51:06 : Après l’effort, le réconfort niçois : le Pan-Bagnat - 11 photos - 30 réactions

Août Côté efforts : Vacances sportives pluridisplinaires du côté de Nice et des montagnes du Mercantour avec en ligne de mire à la rentrée quelques raids multisports et surtout un triathlon vert. Le point faible c’est le crawl qu’il a bien fallu apprendre tant bien que mal depuis quelques mois, et le kayak, et le VTT….. donc il a bien fallu potasser un peu tout ça.

Le programme de septembre :

- le 25 août raid de la côte fleurie en Normandie : en équipe de 2 avec Yannnn du forum : course d’orientation/Kayak/Tir à l’arc/Run & bike http://perso.orange.fr/baleinebleue/

- le 9 septembre le triathlon de l’asso Funevents à Cergy : 400 m nage + 20 km VTT + 5 km CAP http://funevents.free.fr/organisations/otriplefun.htm

- le 23 septembre pagathlon à Noisy le Grand 7,5 km cap et 4,8 km en kayak http://www.pagathlon.org/

- les 29 et 30 septembre raid nature « dream » raid handi-valide en Morvan à Saint-Brisson : rafting/course d’orientation/ sarbacane ou tir à l’arc/VTT ou fauteuil tout terrain/canoë kayak
…..Puis les 20 km de Paris !

Août Côté réconfort: la recette du pan bagnat niçois, le meilleur et le plus équilibré des sandwichs si l’on ne vide pas toute la bouteille d’huile d’olive dedans.

- 6 pains ronds à pan bagnat (avec un peu d’imagination on doit pouvoir trouver ici quelque chose qui y ressemble)
- une 1/2 botte de radis
- 1 beau poivron rouge
- 2 branches de céleri
- 3/4 cébettes (oignons frais)
- 6 œufs durs
- 12 filets d’anchois désarêtés et allongés à l’huile d’olive
- 3 tomates bien mûres
- une grosse boîte de thon au naturel
- un bon filet d’huile d’olive
- éventuellement un filet de vinaigre de vin rouge
- sel et poivre


En gros on émince tout avec amour et on garnit chaque moitié de pain avec un peu de chaque ingrédient, on assaisonne à son goût et on recouvre chaque demi-pain avec son autre moitié. On presse le pan-bagnat entre ses mains et on attend un peu afin que la mie du pain soit bien imprégnée de toutes les saveurs… Puis on va le manger à la plage, ou à défaut on le mange avec la mer en fond d’écran sur son ordinateur au boulot. ;0)

2007-07-11 07:52:11 : Plus besoin de se doper ! - 6 photos - 30 réactions

c'est bien connu la pression psychologique est le plus efficace.
P.S....c'est encore pour faire un peu rigoler FreddieCatherine :0)

2007-07-09 21:12:45 : A la demande de quelques gourmands : le Tiramisu - 1 photo - 18 réactions

LE TIRAMISU (pour 6 personnes, préparation 24 heures à l'avance)

2 jaunes d'œufs
1 blanc d’œuf battu en neige
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
quelques gouttes d'extrait de vanille
250 grammes de mascarpone GALBANI/Santa Lucia (rayon fromages)
200 grammes de biscuits à la cuillère (pas des boudoirs)
17, 5 cl (1/2 cannette) de café noir fort
2 cuillères à soupe de marsala (alcool italien)
Facultatif, si on aime les gâteaux alcoolisés : 1 cuillère à soupe d'eau de vie (rhum ou cognac)
1 cuillère à soupe de poudre de cacao non sucrée (van houten c'est bien)
1 cuillère à soupe de chocolat noir rapé (facultatif)

dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'a ce que le mélange devienne crémeux, aouter l'extrait de vanille et le mascarpone et mélanger. La préparation doit être ferme. Battre les deux blanc en neige et en incorporer délicatement la moitié à la spatule jusqu’à que le mélange soit ferme mais léger.

Dans un plat, mélanger le café noir, le marsala et l'eau de vie, tremper rapidement les biscuits, de façon à ce qu'ils soient tout juste imbibés de café, sans se défaire ni se ramollir.

Disposer les biscuits l'un à près l'autre après chaque trempage dans le fond d'un grand saladier, bien rangés, recouvrir d'une couche de crême au mascarpone, continuer en superposant biscuits et crême, finir par une couche de crême, et saupoudrer de cacao passé au tamis pour éviter les grumeaux, rajouter éventuellement un peu de chocolat noir rapé.

Mettre le tiramisu au réfrigérateur pendant minimum 3/4 heures, l'idéal étant une nuit au réfrigérateur pour que les parfums se développent bien.

bon appétit et au moins 3 bonnes séances de CAP pour rattraper tout ça !


2007-07-07 14:12:28 : Argereta Lilian Claber et les meilleurs - 1 photo - 35 réactions

La première fois que j’ai aimé la course c’est lors d’un cross en 6ème. On m’a mis sur la ligne de départ, le coup de feu est parti, j’ai couru à perdre haleine et Hop je suis arrivé 3ème presque sans m’en rendre compte. Après évidemment je me suis prise au jeu, et chaque année j’essayais d’atteindre le podium, mais je ne suis jamais arrivé que deuxième, tout en étant allègrement dépassée dans les 400 derniers mètres alors que je menais depuis le début ….vexée j’ai pensé que gagner une course n’était pas à ma portée, Qu’il y aurait toujours des meilleurs devant moi….Puis j’ai pratiqué le hand-ball et j’ai oublié. Y’avait quand même un peu de course dans le hand-ball, je pouvais me défouler dans les contre attaques.

La deuxième fois c’est en regardant passer le marathon de Paris. J’avais dans les 25 ans, j’habitais porte d’Auteuil, je me suis levé tôt pour voir passer les meilleurs. J’imagine que ceux que j’ai vus devaient être dans les temps de Fabien de NicoPSA ou d’Enzo… j’ai essayé de courir « derrière » eux, et bien sûr je me suis essoufflé au bout de 400 m. Ils étaient sublimes ces meilleurs, incroyablement rapides, si courageux, totalement hors normes, complètement inatteignables. Comment pouvaient –ils courir 42,195 km à l’allure de mes 400 m ? J’ai continué à les regarder passer, les larmes aux yeux avec tout un tas d’émotions dans le cœur : enthousiasme, admiration et envie.

Une pratique en dilettante de la CAP c’est alors installée, quelques footings endiablés le dimanche, par ci par là. J’ai fait une tentative de 10 km un an plus tard, Je suis parti trop vite et j’ai abandonné au 8ème km.

La troisième fois fut décisive, aux championnats du monde d’athlétisme à Paris, fin août 2003. Je regardais courir les séries du 5000 mètres femmes dans une ambiance incroyable : il y avait les meilleures, et il y avait une fille bonne dernière, qui semblait si lente à côté du peloton de tête….loin derrière, 1000 m dans la vue et pourtant là, opiniâtre, appliquée, heureuse d’être là, incrédule cependant de voir qu'il lui restait encore 400 m à faire quand toutes les autres avaient passé la ligne, et qui terminera en battant son record personnel. Alors une pensée folle m’est arrivée dans la tête. Moi aussi j’arriverai à courir comme elle, comme la dernière des séries des championnats du monde de 2003. Je sous estimais bien sûr la véritable valeur de son chrono, mais je sentais que c’était presque accessible, qu’il fallait y travailler, et que si ça n'était pas possible, l’aventure serait tout de même constructive. Alors j’ai commencé à vraiment m’entrainer et j’ai trouvé ce forum.
Aujourd’hui je me suis rappelé de cette fille, et je suis allé la retrouver dans les résultats officiels des championnats du monde 2003 : Argereta Lilian Claber du Honduras, en 16ème place de la plus lente des séries avec son chrono de 20mn17s90.

Argereta Lilian Claber.... ma concurrente imaginaire du stade de France, à la fois si loin et si proche, peut être jamais rattrapable, je te remercie, si je cours et si je m’entraine comme celà, si j'ai fait dernièrement un si joli chrono à 1mn30 de ton record personnel c’est grâce à toi.

2007-07-01 20:33:39 : Mes foulées d’île de France -5 km- - 3 photos - 37 réactions

Ah la dernière course parisienne de la saison…ses belles miss en madras, son punch et ses accras ont réussi à chasser la pluie et même faire revenir le soleil ! Il n’était pas prévu que je la fasse mais je n’ai pu résister à une dernière cavalcade avant une petite coupure.

Est-aussi le punch qui a attiré tant de têtes du forum ? Houdini, JCC, Jafangie et sa fille, Duduche,Wimm, Folichon, JP75018, NicoASM, Franck, les vincennus Yann, Enzo, vincent75, pierrot, sedef, martine et fred, Krusti et sa moitié arborant un bronzage caramel totalement indécent , Stegu…. j’en oublie encore d’autres….et aussi Thyo qui nous a fait une démonstration de sa superbe marche athlétique.

Départ du 5 km un peu rapide avec pleins de filles devant, ça va être serré. Le cardio me rappelle à l’ordre et je prend mon allure de croisière. Je grignote 2 filles, 2 autres me laisseront totalement sur place . Je m’accroche à la 3ème, la dépasse même durant 2-3 minutes, mais elle profitera d’un moment de faiblesse vers le 4ème pour me filer un coup au moral puis 20 secondes dans la vue. Ce n’est pas grave, la talonner m’a fait aller plus vite que prévu avec je passe la ligne avec un 21mn53 pour 5052 m. je me suis épatée d’avoir tenu du 4mn19 au km alors que mon objectif de 22 mn/4mn24 au km me paraissait presque ambitieux. 5 km c’est juste la bonne distance pour que je sois régulière jusqu’au dernier km. Certes on souffre sur le 4ème km mais l’arrivée n’est pas loin… et ça me convient parfaitement ! Effectivement dans ces conditions je devrais tenter les cross.

Au final je suis 4ème. La bonne surprise c’est que je suis 2ème senior F , l’autre surprise c’est que les organisateurs se trompent et m’appellent pour la troisième place au scratch, en toute innocence je monte sur un podium mais pas sur le bon et Hop je rafle une grosse coupe qui ne m’était pas destiné…bon heureusement la véritable première de la course sera ultérieurement récompensée, pour peu j’aurais eu mauvaise conscience !

Joli 2ème place également pour Martine en V2….c’est dingue le monde de la course à pied, plus les catégories grimpent et plus les filles sont belles sur les podium.

Je passe sur la Récupération avec la Frogus team avec leur fameux breuvage belge Folichonais qui chasse les courbatures les plus rebelles, avec quelques effets secondaires type conversation paillarde, rigolades incontrôlables et gentil apostrophage des divers badauds et joggers passés par là.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net