La course à pied Les blogs courseapied.net : brinouille

Le blog de brinouille

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-09-09 22:50:38 : Le « Trifun » de Funevents / 9 sept 2007

Voici 4 mois que c’était décidé, Nous ferions un triathlon vert en septembre avec mon Nicolas et 2 autres potes Luc et Arnaud. Le challenge : apprendre à nager crawl et brasse efficacement et 400 m sans pause pour Nico. Apprendre complètement le crawl pour moi.

Nous nous somme donc forcé à aller à la piscine une fois par semaine. Un ou 2 cours au démarrage pour apprendre les bases et corriger quelques défauts majeurs, puis de séance en séance ça s’améliore doucement mais pas encore assez pour un tri. Puis voilà les vacances à Nice où l’on passe à la vitesse supérieure, en nageant de bouée en bouée pour faire au moins 3 fois par semaine ces fameux 400 m et + si affinités. Challenge plutôt réussi pour Nico, le crawl n’est pas encore efficace pour moi sans mes palmes mais le mouvement est complètement acquis, chouette à défaut de complètement crawler pour le tri j’aurais enfin le choix entre 3 nages à la piscine !

Base nautique de Cergy 10h30

Le briefing du « trifun » de la chouette association Funevents commence : au programme 400 m de natation + 20 à 25 km de vtt et environ 5 km de cap avec surprises « humides ». 1)Suivre les bouées et faire attention au sol à mauvaise surprises dans l’eau (tessons de bouteilles et autres délicatesses), 2)bien repérer les 3 tours de VTT, flèches bleues puis roses puis blanches. 3) Rester cool parce qu’ici on n’est pas aux championnats de France de triathlon.

On installe les VTT dans le parc à vélos et on commence à réfléchir aux transitions. Je copie sur le voisin qui a religieusement disposé sur sa serviette éponge gel énergétiques, tenue, chaussures chaussettes & Co. Pour moi c’est combi cuissard néoprène avec maillot 1 pièce en dessous, masque de natation, short pour le VTT & la cap. Le maillot de bain sera multifonctions (c’est le côté pratique d’arborer un bonnet A). C’est marrant je stresse en enfilant la combi, la natation m’impressionne ! Nico lui reste cool (ça c’est l’influx des dreadlocks ; )) Luc aussi. Arnaud est H.S. avant même de commencer, il revient d’un mariage en Normandie et a dormi 3 heures.
10h50 on file dans l’eau et on fait les timorés « Ouuuuuh c’est froid » ça va elle est à 18°c ça aurait pu être pire. Je ne suis plus stressée, On rigole, y’en a plein qui se disent piètres nageurs, l’ambiance et cool. Ceux qui visent la grosse perf s’échauffent en faisant quelques longueurs. Luc et Arnaud qui sont meilleurs nageurs se sont positionnés un peu en avant par rapport à nous.


11h08 « est-ce que vous êtes prêt pour le triathlon funevents ? YEEEEEEEES ! (tu m’étonnes on se les pèle) GOOOOOO ! Alors là selon l’expression de Nico, on se retrouve à nager comme on peut au milieu de pleins d’otaries, ça bouscule terrible, je m’y attendais mais bon quand on y est, forcément ce n’est pas drôle. Je tente un peu de crawl, mais je reviendrais vite à mon premier amour qu’est la brasse, au moins je vois ce qui se passe devant, et au moins elle est efficace. Je me prends des coups de pieds en j’en donne tout autant, je me faufile et dépasse quelques gars et filles. Je souffle fort mais je tiens une allure régulière, J’impressionnerais même Luc qui désarçonné par la bousculade a préféré y aller cool et à eu le tout le loisir de me reconnaître. On passe dans un chenal qui a peu de fond, j’ai tant la frousse de m’entailler les pieds que je continue la brasse. Allez je tente encore un poil de crawl pour sauver l’honneur et je sors de l’eau.

Là c’est la partie la moins fun qui commence : la CAP pieds nus vu que le parc à vélos est à 250 m. Là forcément avec mes pieds d’argile et aux bobos multiples, je la ramène pas trop et y’a quelques lascars aux panards costauds qui me sèment. J’arrive au parc et là surprise je vois Luc, puis Nico qui me rejoignent (Arnaud lui a bouclé le plus rapidement la natation en 12mn48) Chouette quelque soit le chrono je me dis que ce n’est pas si mal ce que j’ai fait.

La transition est laborieuse : le short, le casque, le dossard à épingler sur mon maillot de bain, les chaussettes, les pompes enquiquinantes à lacer puis c’est parti. Arnaud met le casque avant le maillot et ce n’est pas top. Je pars comme d’habitude comme une furie sans voir où sont mes potes. Je passe la ligne en 13 mn26 pour la première partie.

Là horreur on me dit que je suis quatrième fille. NOOON fallait pas me le dire je croyais que j’étais loin derrière je ne vais pas pouvoir m’empêcher d’aller à fond ! Pour commencer en beauté on nous fait traverser un peu du plan d’eau histoire de nous rafraîchir. Pas facile de pédaler jusqu’au bout avec de l’eau jusqu’aux genoux. Je ré-accélère et poursuis mon chemin endiablé tandis que des tas de gars me dépassent. L’un d’entre eux saigne à la main à cause d’une rencontre avec un tesson de bouteille dans l’eau. Puis une fille me dépasse aussi et ça ne me plait pas trop de perdre ma quatrième place. Donc me voilà partie à bloc avec vite une respiration qui me vaudra quelques commentaires « faut ralentir » ou « arrêtez vous allez être crevée ! » Je pense à Baltha qui rigolerait d’entendre les gars me dire ça et je continue de plus belle. La fille est plus forte sur le plat et me distance, je la rattrape dans les côtes et les tournants. On passe sur une portion bitume et Je passe devant elle profitant d’un tournant très torve qu’elle a raté. J’ai très envie de boire mais mon bidon se révèle difficile à utiliser, très peu d’eau en sort et je n’ai pas envie de m’arrêter car une deuxième fille a rappliqué.
Une partie à bosses arrive, on se retrouve 3 gourdes en haut d’une petite pente bien raide à hésiter. La gourde en moi l’emporte et je la descend en courant à côté de mon vélo mais reste devant elles. On reprend mais Je commence à me fatiguer et avoir soif. Si je respire comme ça c’est forcément que je suis à bloc, donc sur une vingtaine de bornes ça devient dur de garder l’avantage. Tant pis je fatigue et je m’arrête en haut d’un côte et dévisse mon bidon pour boire. Les 2 miss me passent devant sans sourciller et je ne les reverrais pas avant un bon bout de temps.
Là commence un grand moment de solitude. Je dépasse Arnaud qui marche à côté de son vélo avec la roue complètement voilée. Il avait un vélo déjà abimé qui n’a pas survécu à l’épreuve. Ca me rassure presque finalement de le voir contraint de s’arrêter vu qu’il était vraiment fatigué.Peu de temps après je dépasse Luc qui a crevé. Ce que je ne sais pas c’est que l’animal en est à son troisième tour alors que j’en suis au deuxième. Il finira la partie vélo en courant à côté de sa monture.
Le troisième tour arrive. Nico me dépasse aussi tiens je croyais qu’il était devant.
Je commence à trouver le temps long heureusement le parc arrive et ça me donne des ailes. Hop je pose le vélo et je retrouve ma discipline favorite avec une nouvelle adversaire juste devant moi. 1h09mn57s pour la partie vélo qui m’aura fait perdre 3 places F. ce sera finalement la partie la plus laborieuse bien que j'ai eu la sensation d'être à tombeau ouvert.

Ma discipline favorite est nettement plus corsée que prévu. Les jambes après le vélo ne vont pas bien vite. J’ai l’impression d’être à 10 à l’heure à peine. C’est dingue on veut mais on ne peut pas lever les jambes et allonger la foulée ! Là je sens que je suis allé trop fort à vélo. Je n’ai plus de jus. Je laisse la miss partir une 15aine de mètres devant. Ça sera vraiment la partie la plus dure, où j’ai parfois envie d’arrêter et de marcher. Même ma fin du marathon m’a paru plus facile, sans doute à cause de ma préparation de ma détermination. Là ce triathlon n’est pas un rêve dorloté durant 3 ans ! Je m’accroche et trouve un rythme de croisière, je grignote la fille et la rattrape au niveau d’une traversée d’eau -histoire de nous rafraîchir un peu les baskets-. Un galant beau gaillard nous aide à remonter sur la terre ferme et l’on part coude à coude. Ça devient vraiment dur et ce n’est plus qu’au mental, mes quadriceps commencent à avoir des crampes, la miss reprend quelques mètres. J’aperçois au loin 2 autres filles dont mon ancienne adversaire de VTT. On les rattrape doucement. Je n’arriverais à en dépasser aucune mais l’on finira toutes les 4 en beauté dans un mouchoir de poche. au final 23mn57s, à mon avis il devait y avoir moins de 5 km car je n'ai pas eu l'impression d'aller à 12,5 km/h !

résultats officiels sur :
http://funevents.free.fr/classements/r070909.htm

1h47mn20 secondes, une 5ème place F. la troisième est à 7 secondes devant moi...mais bon j'étais épuisée. Je me suis vraiment éclaté, comme dans toutes les organisations Funevents. Ça y est j’ai mon bac triathlon en poche ! : ))))))))))))))

Info intéressante : le premier bouclera le tri en 1h16mn et des brouettes, la première en 1h38 et des brouettes


Les réactions

Par Krusti, le 2007-09-09 23:04:16

Sympa comme tout. Vraiment.

Par calimero68, le 2007-09-09 23:07:24
Bravo a toi!
Ce n'est pas ta premiere aventure Fun Events je crois bien, mais si tu ne l'a pas encore fait, je te conseille leur raid fin septembre!!

Par Brinouille, le 2007-09-09 23:10:04
Calimero : je suis sur un autre raid fin septembre...je varie les plaisirs : )

Par calimero68, le 2007-09-09 23:13:44
Ahhh ben c'est cool, plus qu'a attendre 2007 alors!!
Bon raid!!!
Ca me rappelle que j'en ai aps encore fait cette année alors que c'est tellement fun! :o)

Par Jean Gab, le 2007-09-09 23:52:15
Bravo Brinouille,

Toi aussi tu es allée gouter au triathlon, fais attention on en prends vite gout....
Pour ma part je participe au challenge ANSA, http://home.tele2.fr/ansa22/ (4 triathlons sprint) le dernier, à Nemours est prévu le 07 octobre, après reprise de la course a pied :)
Bonne récup !!

Par Baltha, le 2007-09-10 00:03:59
Bravo miss. Mes félicitations aux trois autres lascars également.

Par Enzo, le 2007-09-10 01:05:09
Bien content que tu l'ais fini et que tu en ais chié même ;-)))
Bein oui tout de même, faut bien cela pour savourer une telle épreuve, hein ??
çà aurait été moins marrant dans la facilité ...

Brinouille, tu sais très bien qu'après le vélo les sensations et repères sont complétement bouleversées.
Impossible de se fier à ceux-ci pour estimer ton temps ... allez moi j'y crois au 12,5km/h de moyenne

D'autres projets en vue ???

Par Belon, le 2007-09-10 06:07:46
J'adore l'aérodynamisme de tes lunettes...!

Par jibé, le 2007-09-10 06:47:27
Bravo !
sympa ton CR
bises

Par riri, le 2007-09-10 07:39:18
je t'envie moi qui ne sait pas non plus crawl plus de 25m sans devoir m'arreter pour mieux respirer !!

bravo t'es voila grande maintenant
;-))

Par Brinouille, le 2007-09-10 08:50:47
Enzo : pâs de tri en vue bien que Luc content de sa perf me tanne pour recommencer.
-Un pagathlon le 23 septembre à Créteil.
-un raid multisport les 29 et 30 dans le morvan.
-les 20 km de Paris.

Par mX, le 2007-09-10 08:57:35
Félicitations! Bon entrainement pour les 20 kms de Paris et le raid DREAM fin septembre (il va falloir me trainer:-))

Par nenni, le 2007-09-10 08:58:34
waoawww, superbe ! rien que la natation m'aurait tué !
Féluicitations !

Par Narbé, le 2007-09-10 09:10:53
Bravo Brinouille, c'est très fort d'avoir relevé et réussi le challenge d'un 1er Triathlon. Moi je n'ose pas m'y mettre, j'ai trop peur du monstre du Loch Ness...

Par pascal77, le 2007-09-10 09:37:20
bravo brinouille super cr et très belle course pour une première

Par cyrillec, le 2007-09-10 09:39:09
Bravo à vous pour avoir relevé ce défi fun event :-). Vos sourires font envie!
Pour la transition, le mieux est de s'entrainer chez soi et de voir ce qui cloche.

Par Enzo, le 2007-09-10 10:21:45
Dac' Brinouille pour le programme ...

Pour Luc il y a le même trip à St Fargeau ce WE (plus court même ..) http://eitponthierry.free.fr/telechargement/plaquette_tri_15_09_2007.pdf

nb: mimi ta nouvelle couleur ;-))

Par mielou, le 2007-09-10 11:03:08
frimeuse !!!

bin voui

c'est ce qu'on dit des tri athlètes

superbe cr
attention
tu vas devenir la enzo féminine !!!

rires
encore bravo brinouille

Par STEGU, le 2007-09-10 11:58:11
Belle aventure, maintenant le tri c'est acquis pour vous, bravo.

Evidemment que chacun d'entre nous à envie de le faire mais c'est sur qu'il faut passer par la case piscine durant un certain temps.
A voir,

Par yannnn, le 2007-09-10 12:22:54
merci pour ce super CR, Enzo a de la concurrence :-))))
Bizzzz et encore bravo,notamment pour avoir braver la natation, Stegu, je te rejoinscompletement!!!!
Yannnn

Par SteFun, le 2007-09-10 13:35:31
Super Tri ! Pour une première ce fut un vrai succès, comme pour le marathon d'ailleurs. Je suis sur que ça va te donner une super patate pour les prochaines épreuves dont les 20km de Paris.

Par Barbie, le 2007-09-10 15:54:32
J'ai tenté les cours de crawl cet été pour peut être passé au tri l'année prochaine pour varier les plaisirs. Résultat : je nage comme une enclume et faire une longueur relève de l'exploit. Alors je m'incline bien bas devant toi oh princesse du tri !
Barbie

Par Emma Peel, le 2007-09-10 17:47:35
Superbe CR - Brinouille compétitrice, faut pas la chercher ;-) Ca me rappelle avec nostalgie la course VTT/CAP que l'on avait fait ensemble en Janvier - Ca me fait du bien de lire - à défaut de faire - vos exploits !!
Des bises à tous les 4 et encore bravo.

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-09-10 19:00:28
Une bien belle matinée de sport(s) avec une belle perf.
C'est ça le triathlon, en plus on voit pas le temps passer.
Bravo.

Par alainP, le 2007-09-10 19:57:43
j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ton CR.C'est chouette le tri, hein ? On en a plein la tête dans ces courses.
Bravo à toi, et bonne continuation

Par Angelo, le 2007-09-10 20:44:11
Bravo à toi !

La partie nage & tesson de bouteille ça fait peur !! :-/
Felicitations pour ta course et surtout tres bonne retranscription via ton CR; on s'y croie.

Par Fred, le 2007-09-10 20:45:46
Tu n'as pas couru avec tes super nouvelles chaussures ?
Bizzz
fred

Par Brinouille, le 2007-09-10 20:56:15
pas encore. pour une fois que j'ai une pause de 2 jours dans mon plan j'en profite !

Par DanL, le 2007-09-10 21:39:50
Bravo Brinouille pour ta perf et ton CR après Millau je vais essayer de me réconcilier avec le crawl. Avez-vous programmer une autre espérience ?

Daniel

Par Brinouille, le 2007-09-11 00:30:15
DanL : on a un pagathlon le 23. on va donc essayer de pas flanquer un kayak dans le décor.... on peut dire que c'est une autre expérience : )
Emma : je te réserve toujours une place pour un run & bike quand tu reprendras !

Par Brinouille, le 2007-09-11 07:31:43
Jean Gab : le 7 octobre dommage c'est trop près des 20 km de paris....je réserverais mes dates pour les tri de l'ansa l'anné prochaine.

Par korma, le 2007-09-11 08:59:31
Super Brinouille, je suis admiratif ! (moi qui souhaiterais m'y mettre...). BRAVO !

Par La Pépite, le 2007-09-11 10:54:37
Bravo Brinouille : belle perf' pour une première et tu ne t'es pas laissée démonter !! Quelle gniaque sur le vélo: je te reconnais bien là !!! A te lire, ça donne très envie et à la fois ça fait monter la pression pour moi qui vais m'y coller le 23 avec natation en mer ....ça promet aussi surement des sensations fortes !!!!
Je vois que tu continues avec de belles expériences en septembre : ça promet encore de biens beaux récits haletants !! Super bravo championne ! ;-))

Par bernard, le 2007-09-11 11:10:47
c'est super bien ! j'aimerais essayer aussi j'ai fait pas mal de vtt mais je nage mal ça doit être difficile d'enchainer ces trois sports ,j'y réfléchi !bravo encore

Par Brinouille, le 2007-09-11 11:30:41
Bernard, Korma, DanL, Yannn et les autres : Si c'est la nage qui vous fait peur, rien de tel que le pari de faire un tri pour se lancer dans une piscine ! je suis très fière de mon homme, qui détestait la piscine, et qui grâce à ce challenge, est passé de 50 m de nage avec récup obligatoire au bout du bassin à 400 m d'une traite.

Par Brinouille, le 2007-09-11 11:31:51
Miss la Pépite : je croise les doigts pour toi le 23, ça va le faire !

Par DanL, le 2007-09-11 13:58:58
Ok Brinouille pour le challenge pour un Tri au printemps.

Par Picsou, le 2007-09-11 18:11:56
Super CR Brinouille et ce finish avec 4 féminines, ça devait être top, le VTT t'a trop handicapé, dommage.
J'ai recommencé à nager après 20 ans d'arrêt (40 min ce midi) car 3 copains de club veulent se lancer dans un tri à moyen terme. C'est vraiment ce type d'épreuve, organisé par funevents, qui a ma préférence :)

Par Emphred, le 2007-09-11 19:35:06
Bravo joli CR tres interessant... Ca donne vraiment envi de participer sauf pour les morceaux de verre...
Ca me donne envi d'aller nager pour voir si je sais encore nager...

Par dherminator, le 2007-09-11 23:43:08
C'est exactement çà .... super commentaire sur la course, j'y étais

Par dherminator, le 2007-09-11 23:47:10
Nicolas termine juste devant moi à la 62ème place. A+ sur un autre Triathlon ... en tout cas à l'édition 2008 !

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


trop fière dans ma combinaison de surf !


Nico s'est entrainé à la nage...sur son surf... d'où le bronzage éhonté.


Luc trop content d'être embarqué dans l'aventure


Arnaud après 3 heures de sommeil et 4 heures de voiture. Pas évident ! il abandonnera, vélo cassé, après une belle natation de 12mn48


essai du matos et incompatibilité de statures


Luc en plein sprint bon enfant. il terminera en 1h34mn35. Ca sert d'aller à vélo tous les jours à son boulot !


Nico arrive en 1h45mn44, tout en sobriété.


arrivée épuisante mais heureuse en 1h47mn20 secondes.
Merci Arnaud et Luc pour les photos !


Les 5 billets précédents

2007-08-25 08:21:00 : Recette de Pâtes pour sportifs Mondains : Macaronis végétariens - 2 photos - 23 réactions

Pour 3 personnes ou 2 sportifs :
-12 gros macaronis (ou de la pâte à lasagne…. en tout cas vous m’expliquerez comment arriver au résultat de la photo, et ça vous explique pourquoi je n’ai pas mis la photo de mon œuvre)
-40 g de boulgour
-2 courgettes
-1 poivron rouge
-6 olives noires
-100 g de feta (j’en ai mis la moitié c’était bien aussi)
-3 branches de menthe
-Une cuillère à soupe d’huile d’olive
-1 gousse d’ail
-Sel-poivre


Couvrez le boulgour d’eau et laissez le gonfler pendant 30 mn, taillez les courgettes en dés comme sur la photo et puis zou les courgettes elles vont à feu moyen à la poêle avec de l’huile d’olive et l’ail écrasé au presse-ail. Suppliciez le poivron au gril en le faisant cramer sur toutes ses faces puis faites lui faire un sauna enfermé dans du papier d’alu pour qu’une fois refroidi vous puissiez enlever sa peau. Mélangez le boulgour égoutté, le poivron coupé en dé –comme les courgettes-, les olives dénoyautées et hachées (essayez de hacher des olives avec le noyau à mon avis vous allez vous marrer), la feta coupée en dés tout pareil et les feuilles de menthe ciselées. Salez, Poivrez. Faites cuire les macaronis selon cuisson préconisée et farcissez les avec le mélange de légumes. Réchauffez dans un cuit-vapeur (ou un truc bricolé dans le genre).

Mes commentaires :

-comme précisé ci-dessus : farcir un macaroni c’est un exercice de précision…. et encore la recette était au départ avec des cannellonis (Si vous faites la recette après vous m’envoyez la photo s.v.p. que je vois si les votre ressemblent aussi à une régurgitation de macaronis). Le coup des pâtes à lasagne à couper et rouler en macaronis me parait une option intéressante.

-le boulgour à l’eau froide c’est croquant et la cuisson est terminée dans le cuit-vapeur, alors si vous n’avez pas de cuit-vapeur, soit vous cuisez plus le boulgour, soit vous chauffez le mélange de légumes à feu très doux avant de le mettre dans les macaronis, soit vous allez acheter un cuit-vapeur.

-mettez plus de macaronis pour goûter leur niveau de cuisson, parce que si vous en mettez 12, comment vous faites pour goûter sans léser vos convives ?

-le mélange de légumes est vraiment délicieux et je pense qu'on peut en obtenir pas mal de variations intéressantes.

2007-08-19 15:51:06 : Après l’effort, le réconfort niçois : le Pan-Bagnat - 11 photos - 30 réactions

Août Côté efforts : Vacances sportives pluridisplinaires du côté de Nice et des montagnes du Mercantour avec en ligne de mire à la rentrée quelques raids multisports et surtout un triathlon vert. Le point faible c’est le crawl qu’il a bien fallu apprendre tant bien que mal depuis quelques mois, et le kayak, et le VTT….. donc il a bien fallu potasser un peu tout ça.

Le programme de septembre :

- le 25 août raid de la côte fleurie en Normandie : en équipe de 2 avec Yannnn du forum : course d’orientation/Kayak/Tir à l’arc/Run & bike http://perso.orange.fr/baleinebleue/

- le 9 septembre le triathlon de l’asso Funevents à Cergy : 400 m nage + 20 km VTT + 5 km CAP http://funevents.free.fr/organisations/otriplefun.htm

- le 23 septembre pagathlon à Noisy le Grand 7,5 km cap et 4,8 km en kayak http://www.pagathlon.org/

- les 29 et 30 septembre raid nature « dream » raid handi-valide en Morvan à Saint-Brisson : rafting/course d’orientation/ sarbacane ou tir à l’arc/VTT ou fauteuil tout terrain/canoë kayak
…..Puis les 20 km de Paris !

Août Côté réconfort: la recette du pan bagnat niçois, le meilleur et le plus équilibré des sandwichs si l’on ne vide pas toute la bouteille d’huile d’olive dedans.

- 6 pains ronds à pan bagnat (avec un peu d’imagination on doit pouvoir trouver ici quelque chose qui y ressemble)
- une 1/2 botte de radis
- 1 beau poivron rouge
- 2 branches de céleri
- 3/4 cébettes (oignons frais)
- 6 œufs durs
- 12 filets d’anchois désarêtés et allongés à l’huile d’olive
- 3 tomates bien mûres
- une grosse boîte de thon au naturel
- un bon filet d’huile d’olive
- éventuellement un filet de vinaigre de vin rouge
- sel et poivre


En gros on émince tout avec amour et on garnit chaque moitié de pain avec un peu de chaque ingrédient, on assaisonne à son goût et on recouvre chaque demi-pain avec son autre moitié. On presse le pan-bagnat entre ses mains et on attend un peu afin que la mie du pain soit bien imprégnée de toutes les saveurs… Puis on va le manger à la plage, ou à défaut on le mange avec la mer en fond d’écran sur son ordinateur au boulot. ;0)

2007-07-11 07:52:11 : Plus besoin de se doper ! - 6 photos - 30 réactions

c'est bien connu la pression psychologique est le plus efficace.
P.S....c'est encore pour faire un peu rigoler FreddieCatherine :0)

2007-07-09 21:12:45 : A la demande de quelques gourmands : le Tiramisu - 1 photo - 18 réactions

LE TIRAMISU (pour 6 personnes, préparation 24 heures à l'avance)

2 jaunes d'œufs
1 blanc d’œuf battu en neige
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
quelques gouttes d'extrait de vanille
250 grammes de mascarpone GALBANI/Santa Lucia (rayon fromages)
200 grammes de biscuits à la cuillère (pas des boudoirs)
17, 5 cl (1/2 cannette) de café noir fort
2 cuillères à soupe de marsala (alcool italien)
Facultatif, si on aime les gâteaux alcoolisés : 1 cuillère à soupe d'eau de vie (rhum ou cognac)
1 cuillère à soupe de poudre de cacao non sucrée (van houten c'est bien)
1 cuillère à soupe de chocolat noir rapé (facultatif)

dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'a ce que le mélange devienne crémeux, aouter l'extrait de vanille et le mascarpone et mélanger. La préparation doit être ferme. Battre les deux blanc en neige et en incorporer délicatement la moitié à la spatule jusqu’à que le mélange soit ferme mais léger.

Dans un plat, mélanger le café noir, le marsala et l'eau de vie, tremper rapidement les biscuits, de façon à ce qu'ils soient tout juste imbibés de café, sans se défaire ni se ramollir.

Disposer les biscuits l'un à près l'autre après chaque trempage dans le fond d'un grand saladier, bien rangés, recouvrir d'une couche de crême au mascarpone, continuer en superposant biscuits et crême, finir par une couche de crême, et saupoudrer de cacao passé au tamis pour éviter les grumeaux, rajouter éventuellement un peu de chocolat noir rapé.

Mettre le tiramisu au réfrigérateur pendant minimum 3/4 heures, l'idéal étant une nuit au réfrigérateur pour que les parfums se développent bien.

bon appétit et au moins 3 bonnes séances de CAP pour rattraper tout ça !


2007-07-07 14:12:28 : Argereta Lilian Claber et les meilleurs - 1 photo - 35 réactions

La première fois que j’ai aimé la course c’est lors d’un cross en 6ème. On m’a mis sur la ligne de départ, le coup de feu est parti, j’ai couru à perdre haleine et Hop je suis arrivé 3ème presque sans m’en rendre compte. Après évidemment je me suis prise au jeu, et chaque année j’essayais d’atteindre le podium, mais je ne suis jamais arrivé que deuxième, tout en étant allègrement dépassée dans les 400 derniers mètres alors que je menais depuis le début ….vexée j’ai pensé que gagner une course n’était pas à ma portée, Qu’il y aurait toujours des meilleurs devant moi….Puis j’ai pratiqué le hand-ball et j’ai oublié. Y’avait quand même un peu de course dans le hand-ball, je pouvais me défouler dans les contre attaques.

La deuxième fois c’est en regardant passer le marathon de Paris. J’avais dans les 25 ans, j’habitais porte d’Auteuil, je me suis levé tôt pour voir passer les meilleurs. J’imagine que ceux que j’ai vus devaient être dans les temps de Fabien de NicoPSA ou d’Enzo… j’ai essayé de courir « derrière » eux, et bien sûr je me suis essoufflé au bout de 400 m. Ils étaient sublimes ces meilleurs, incroyablement rapides, si courageux, totalement hors normes, complètement inatteignables. Comment pouvaient –ils courir 42,195 km à l’allure de mes 400 m ? J’ai continué à les regarder passer, les larmes aux yeux avec tout un tas d’émotions dans le cœur : enthousiasme, admiration et envie.

Une pratique en dilettante de la CAP c’est alors installée, quelques footings endiablés le dimanche, par ci par là. J’ai fait une tentative de 10 km un an plus tard, Je suis parti trop vite et j’ai abandonné au 8ème km.

La troisième fois fut décisive, aux championnats du monde d’athlétisme à Paris, fin août 2003. Je regardais courir les séries du 5000 mètres femmes dans une ambiance incroyable : il y avait les meilleures, et il y avait une fille bonne dernière, qui semblait si lente à côté du peloton de tête….loin derrière, 1000 m dans la vue et pourtant là, opiniâtre, appliquée, heureuse d’être là, incrédule cependant de voir qu'il lui restait encore 400 m à faire quand toutes les autres avaient passé la ligne, et qui terminera en battant son record personnel. Alors une pensée folle m’est arrivée dans la tête. Moi aussi j’arriverai à courir comme elle, comme la dernière des séries des championnats du monde de 2003. Je sous estimais bien sûr la véritable valeur de son chrono, mais je sentais que c’était presque accessible, qu’il fallait y travailler, et que si ça n'était pas possible, l’aventure serait tout de même constructive. Alors j’ai commencé à vraiment m’entrainer et j’ai trouvé ce forum.
Aujourd’hui je me suis rappelé de cette fille, et je suis allé la retrouver dans les résultats officiels des championnats du monde 2003 : Argereta Lilian Claber du Honduras, en 16ème place de la plus lente des séries avec son chrono de 20mn17s90.

Argereta Lilian Claber.... ma concurrente imaginaire du stade de France, à la fois si loin et si proche, peut être jamais rattrapable, je te remercie, si je cours et si je m’entraine comme celà, si j'ai fait dernièrement un si joli chrono à 1mn30 de ton record personnel c’est grâce à toi.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net